Agents chimiques dangereux pour les entreprises de propreté multiservices et Alternatives possibles

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet, rappelons ce que prévoit le code du travail dans ses articles R. 4412-1 à R. 4412-164 sur les mesures de prévention des risques chimiques. Nous vous en avions déjà parlé, le mot d’ordre de ce nouveau plan de santé est PREVENTION.

 

Pour en revenir aux textes de loi, ces derniers sont explicites, tout chef d’établissement est dans l’obligation de former aussi bien en théorie qu’en pratique sur la sécurité les travailleurs qu’ils emploie. Il doit également informer , former et faire de la prévention sur les substances toxiques, nocives, irritantes, corrosives ou inflammables présentes et/ou manipulées par les employés pour nettoyer.

 

Bien entendu, les lieux à nettoyer peuvent également concentrer des substances chimiques diverses et variées notamment les ateliers industriels, chantiers, laboratoires… et dans ce cas le responsable de l’entreprise de nettoyage mais également du lieu à nettoyer doivent informer et faire de la prévention auprès des employés.

 

Il faut savoir que les agents chimiques dangereux ont de multiples effets sur la santé :

 

  • Gaz ou vapeurs : pénétration dans l’organisme par les voies respiratoires jusqu’aux poumons et passage dans la circulation sanguine
  • Liquide : pénétration de la peau (et oui la peau respire, elle n’est pas une paroi imperméable) et contamination de l’organisme
  • Solide : irritation cutanée, allergie, brûlure

 

Voyons ensemble plus en détails les risques liés aux agents chimiques et quelles alternatives possibles au quotidien sans impacter vos process, ni vos coûts et tout en vous garantissant efficacité et sécurité.

 

Substances chimiques dangereuses en nettoyage

En général il existe 4 grandes familles d’agents chimiques dangereux pour l’homme :

 

Les substances nocives et toxiques

L’exemple le plus commun concerne les solvants organiques particulièrement présents dans les solutions de nettoyage. Les solvants organiques sont volatils, contiennent des COV pouvant rendre l’atmosphère irrespirable en cas de pollution dépassant le seuil maximum.

 

Les substances corrosives

En général cela fait référence aux solutions ayant une forte action détergente et donc la composition est faite d’hydroxyde de sodium, d’hydroxyde de potassium… particulièrement corrosifs.

Ce type de substance dangereuse augmente avec la chaleur, l’action corrosive est moins rapide sur la peau qu’en cas de projection dans les yeux.

Le Ph est également dangereux en fonction de son grade, plus le pH est élevé, plus le produit sera corrosif.

Les solutions a base d’acide pour détartrer par exemple sont corrosifs.

A noter que l’acide fluorhydrique est une substance particulièrement dangereuse qui pénètre rapidement dans l’organisme et peut être la source d’intoxications profondes. Nous vous recommandons fortement de ne pas utiliser de solutions contenant de l’acide fluorhydrique

 

Les substances irritantes

Bien souvent ce sont des solutions visant à détruire et tuer les micro-organismes comme l’aldéhyde formique, le glutaraldéhyde, l’ ammoniums quaternaires, l’ hypochlorite, le dichloroisocyanurate, l’oxyde d’amine,…et peuvent provoquer des réactions allergiques 

On retrouve aussi dans cette famille les substances alcalines telles que le carbonate de sodium, le silicate de sodium, mais aussi les produits tensioactifs cationiques, anioniques ou non ioniques qui eux sont irritants pour les yeux et enfin les solvants dégraissant entrainant un desséchement et une irritation de la peau (rappelez-vous, la peau a une couche protectrice de sebum, en utilisant un dégraissant vous l’enlever)

 

Les substances inflammables

Cette famille regroupe principalement les alcools, cétones, esters ou des gaz comme le propane ou le butane (gaz propulseur dans certains générateurs d’aérosol).

Vous avez compris maintenant que les agents chimiques sont dangereux mais savez-vous vraiment comment les décrypter ? Nous allons vous y aider

 

 

Décryptez les Fiches techniques et d’allergologie

Souvent quand vous consultez les FDS vous voyez apparaitre des FT+Numéro…

Nous vous présentons ici les plus fréquentes pour que déjà vous puissiez avoir une vision plus claire sachant qu’en vous rendant sur le site de INRS vous accédez à la FT de votre choix, vous trouverez ses risques, la réglementation et les recommandations d’emploi.

 

  • FT 37, Acide phosphorique
  • FT 209, Acide sulfamique
  • FT 30, Acide sulfurique
  • FT 7, Aldéhyde formique et solutions aqueuses
  • FT 16, Ammoniac et solutions aqueuses
  • FT 13, Chlorure d’hydrogène et solutions aqueuses
  • FT 224, 1,4-Dichlorobenzène
  • FT 220, Dichloroisocyanurate de sodium
  • FT 69, N, N-Diméthylformamide
  • FT 157, Eaux et extraits de javel
  • FT 48, Éthanol
  • FT 126, Acétate de 2-butoxyéthyle
  • FT 71, Acétate de 2-éthoxyéthyle
  • FT 131, Acétate de 2-méthoxyéthyle
  • FT 76, 2-Butoxyéthanol
  • FT 222, 2-(2-Méthoxyéthoxy)éthanol ; 2-(2-Éthoxyéthoxy)éthanol ;

2-(2-Butoxyéthoxy)éthanol

  • FT 221, 1-Méthoxy-2-propanol et son acétate
  • FT 6, Fluorure d’hydrogène et solutions aqueuses
  • FT 171, Glutaraldéhyde
  • FT 20, Hydroxyde de sodium et solutions aqueuses
  • FT 35, Hydroxyde de potassium et solutions aqueuses
  • FT 5, Méthanol
  • FT 66, 2-Propanol
  • FT 226, Propylèneglycol
  • FT 94, White spirit
  • 43 TA 53 : Allergènes divers pouvant être responsables d’eczémas en milieu de travail

 

A quels moment les professionnels sont exposés  et quelles alternatives ?

 

Lors du nettoyage des sols, murs, surfaces

 

Quels dangers pour l’Homme ?

Lors du nettoyage des sols, murs, surfaces lavables, on peut retrouver des agents chimiques volatiles ou pulvérisés sources d’intoxication comme l’éthers deglycol, l’isopropanol, l’acide chlorhydrique, ammoniaque, aldéhyde formique (formol), amines aliphatiques, hydrocarbures alipha- tiques et aromatiques, alcanolamines et alcanolamides…

En parallèle certains ne sont pas volatiles et ont une action cutanée corrosive ou irritante comme l’acide phosphorique, l’acide sulfamique, l’hydroxyde de sodium, hydroxyde de potassium, phosphate de sodium, silicate de sodium, carbonate de sodium, aldéhyde glutarique, glyoxal, hypochlorite de sodium (eau de javel), ammoniums quaternaires, silice, ten- sioactifs anioniques et non ioniques.

Sans oublier les produits chimiques déjà présents sur les surfaces à nettoyer comme les tables, sols et autres surfaces lavables

Quoiqu’il en soit,  compte tenu de la présence d’agents chimiques, des mesures de prévention sont nécessaires comme porter des gants, des lunettes, suivre les consignes de sécurité des produits, ne pas mélanger les produits entre eux pour éviter un dégagement de gaz toxique…

 

Nous vous proposons deux alternatives :

Ceci n’est néanmoins pas une fatalité,  vous avez des alternatives aujourd’hui en Biotechnologie Blanche notamment ENZYLIGHT ou ENZYLIGHT MOUILLANT, deux solutions enzymatiques issues de la CleanTech pour répondre aux besoins des professionnels en terme de nettoyage, détergence et désinfection des sols et sans danger pour la santé des hommes tout comme pour l’environnement. Eco-détergent enzymatique 4 en 1 : ENZYLIGHT est un nettoyant, Désinfectant, Désincrustant et Rénovant pour surfaces lavables et plus particulièrement sols et murs. ENZYLIGHT vous permettra de nettoyer tout en désinfectant et de faire briller vos sols, murs et autres surfaces lavables tout en laissant un léger parfum agréable.

 

Nettoyage des vitres et outils bureautiques

 

Quels danger pour l’Homme ?

Pour ce qui concerne les vitres et outils bureautiques on retrouve généralement des substances comme  éthers de glycol, isopropanol, tensioactifs, parfois ammoniaque en faible quantité et butane pour les aérosols.

Les risques sont principalement liés aux intoxications par pénétration cutanée et/ou  par l’aérosol lorsque le produit est pulvérisé.

A noter qu’il est fortement recommandé d’éviter des solutions contenants des dérivés de l’éthylène glycol. Des lors que vous utilisez des solutions entrainant des COV, pensez à ventiler les espaces.

Ouvrir largement les fenêtres pendant le nettoyage des vitres et maintenir ensuite l’aération du local.

 

Alternative que nous vous conseillons :

Pour éviter d’utiliser  des solutions dangereuses pour votre santé, chez Enzynov, nous vous proposons VAPOWAX, solution enzymatique sans pictogrammes de danger. VAPOWAX vous permettra de faire vitre, miroir et tout le mobilier bureautique sans risque de brûlure, d’intoxication… Produit d’entretien 2 en 1 , VAPOWAX est un nettoyant et Désinfectant 100 % écologique dédié au nettoyage quotidien de vos espaces intérieurs.

Nettoyez vos vitres, miroirs et mobiliers tout en éliminant bactéries, germes telle est la promesse de ce produit d’entretien professionnel dont vous ne pourrez plus vous passer. VAPOWAX neutralise également les mauvaises odeurs tout en laissant un léger parfum.  Vos surfaces brilleront en un seul geste. Efficace dès le premier coup de chiffon, VAPOWAX est idéal nettoyer des étagères mais aussi plus généralement pour entretenir et désinfecter le matériel bureautique sans oublier le nettoyage des surfaces vitrées dans le transport et cabines … Son pH neutre assure une action très douce sur les surfaces traitées et sans danger pour ses utilisateurs.

 

Nettoyage des sanitaires

 

Quels dangers pour l’Homme ?

Pour les produits nettoyants, désinfectants et détartrants des sanitaires on retrouve en générale des substances telles que le  carbonate de sodium, les alcools gras éthoxylés, savons très alcalins, les acides sulfamiques en poudre ou en solution aqueuse, les acides phosphoriques mais aussi  chlorhydriques, citriques et  glycoliques.

Ces substances sont particulièrement irritantes pour la peau et les yeux ; A noter que l’acide chlorhydrique dégage du chlorure d’hydrogène, gaz très irritant capable de provoquer de graves lésions pulmonaires. Ce gaz est également corrosif pour le matériel métallique environnant.

Pensez toujours à porter des lunettes et  gants en caoutchouc.

Surtout ne mélanger JAMAIS de l’eau de javel avec des  produits acides – vous créez du gaz moutarde et donc dangereux pour votre santé, par ailleurs le 1,4-dichlorobenzène, cité parfois comme détartrant, ne détartre pas et pollue les eaux donc à bannir.

 

Alternatives que nous vous proposons :

La formule SANILIGHT permet de nettoyer, détartrer, désincruster et désinfecter efficacement tout en protégeant vos surfaces sols, murs, robinetterie, faïence, toilettes.

SANILIGHT  est biodégradable à plus de 90% et s’utilise pour désinfecter votre cuvette et bloc WC ainsi que les pieds de vos toilettes, lavabo, douches, robinetterie… Son action déperlante fait qu’il prévient les futures traces de calcaire, tartre et autre dépôts permettant ainsi d’espacer les sessions de nettoyage. SANILIGHT est particulièrement efficace sur le tartre, calcaire, résidus organiques, savon…

 

Vous l’aurez compris,  les risques liés aux agents chimiques dans vos solutions de nettoyage ne sont pas négligeable donc pensez à votre santé dès maintenant.

 

 

Sur le même sujet :