Le guide de l'Ademe pour devenir éco-responsable


L’ADEME est un acteur particulièrement important pour tous ceux qui se soucient des problématiques écologiques : il s’agit de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie.

Alors même que les particuliers connaissent souvent cette institution pour les aides financières qu’elle propose afin de rénover sa maison et d’améliorer ses performances énergétiques, les professionnels peuvent aussi compter sur cet interlocuteur pour sensibiliser à l’éco-responsabilité en entreprise.

Quels sont les outils mis à disposition par l’ADEME pour aider tous les secteurs à réduire leur empreinte énergétique ?

Comment mettre ces conseils en pratique dans son domaine d’action ? Explications !

devenez eco responsable

Le guide de l’écoresponsabilité de l’ADEME, une base pour mieux respecter la planète

Dans un guide largement fourni et très précis, l’ADEME souhaite faciliter les démarches des gestionnaires pour développer l’éco-responsabilité en entreprise.

Véritable boîte à outils, ce dossier formule les principales problématiques auxquelles on fait face, puis détaille des alternatives pour mieux respecter la planète, sans renoncer à sa productivité — et parfois même en l’augmentant !

Pour commencer, l’Agence présente une méthode pour établir un projet écoresponsable : il faut définir le périmètre d’action, choisir une personne qui assurera le bon déroulement des différentes étapes, sensibiliser chaque acteur, former les employés, développer des initiatives, les suivre et les adapter, etc.

L’ADEME valorise 5 objectifs essentiels relatifs à l’écoresponsabilité en entreprise :

  • La lutte contre le changement climatique et les économies d’énergies
  • La consommation durable
  • La gestion durable des ressources naturelles
  • La préservation de la santé
  • La responsabilité sociale


À titre d’exemple, pour ce qui concerne la préservation des ressources naturelles et de la santé ainsi que la consommation durable, l’ADEME insiste sur l’importance des achats écoresponsables en entreprise.

Concrètement, on peut s’informer en amont des commandes de différents produits, pour s’équiper uniquement en références respectueuses de l’écologie et de l’humain.

La présence d’écolabels peut être requise dans le cahier des charges, sachant que l’on peut aussi privilégier les solutions pérennes ou rechargeables, pour réduire les déchets.

Restaurateurs : comment suivre les préconisations de l’ADEME ?

Dans certains milieux, il est parfois difficile de respecter les exigences du métier tout en introduisant l’éco-responsabilité en entreprise.

Par exemple, comment éviter les solvants et autres détergents agressifs et nuisibles pour la planète, quand on doit chaque jour nettoyer minutieusement la cuisine d’un restaurant ?

Dans son volet sur la consommation durable, le guide de l’ADEME souligne bien qu’il faut choisir ses produits, privilégier ceux qui contiennent des matières premières renouvelables.

De plus, dans la partie qui concerne la santé, on parle des polluants chimiques, qui menacent la santé des utilisateurs (voire des consommateurs dans la restauration !).

Concrètement, les solvants et autres COV (composés organiques volatils) dégagent des gaz nocifs. S’ils sont mal rincés, ils peuvent également présenter des risques d’intoxication alimentaire. Ils sont généralement irritants pour la peau, sans compter que leur déversement dans les réseaux d’eau traditionnels pose problème au niveau des stations d’épuration, notamment quand ils contiennent de la javel.

Pour introduire l’éco-responsabilité en entreprise dans une sphère aussi exigeante que la restauration, les bars et autres hôtels, misez sur la fiabilité des produits d’entretien enzymatiques, totalement naturels et particulièrement efficaces.

Chez Enzynov nous avons crée, EnzyMax Pro est un nettoyant tout-en-un qui dégraisse, rénove et désinfecte tous les espaces d’une cuisine professionnelle ou d’un laboratoire.

Et si vous avez besoin d’une solution plus ciblée, choisissez Xonet, un puissant dégraissant conçu pour les ustensiles, qui vous permettra de retirer facilement la graisse, même brûlée, sans générer d’impact écologique et sans risquer de vous intoxiquer avec des gaz nocifs !

Le guide de l’ADEME délivre aussi des conseils ciblés pour l’automobile et le BTP

Les garages automobiles sont conscients de leur impact écologique : ils sont quotidiennement dans l’obligation de contacter des filières spécifiques pour traiter certains produits particulièrement dangereux, comme l’huile moteur.

Mais ils ignorent parfois que d’autres processus sont potentiellement néfastes. C’est le cas du lavage de véhicules : l’ADEME précise qu’il ne faut pas utiliser n’importe quel détergent, car ils peuvent souiller les eaux de lavage qui sont redirigées vers les stations d’épuration, et perturber leur fonctionnement.

ENZYNOV conçoit des produits spécifiques pour retirer les taches d’huile, dégraisser et nettoyer (TNG-3, HDX Pro, EnzyMax Pro) : contactez-nous pour les introduire dans votre entreprise, ils sont naturels, efficaces et ne menacent ni la santé des hommes ni la planète.

Enfin, on trouve aussi des conseils intéressants applicables dans le domaine du BTP en matière d’éco-responsabilité en entreprise. L’ADEME évoque notamment la gestion des déchets, incontournable dans le milieu.

Quel que soit votre secteur d’activité, vous pouvez consulter le guide de l’écoresponsabilité développé par l’ADEME : il vous aidera forcément à mettre en place votre propre politique pour réduire l’empreinte écologique liée à votre travail quotidien.

Alors n’attendez plus, passez aux solutions enzymatiques ENZYNOV !

En tant que professionnel vous avez un accès dédié avec votre numéro de SIRET, n’oubliez pas de vous créer un compte, vous accéderez aux tarifs !

découvrir nos produits

Découvrez également : 

- Comment passer au zéro déchet ?

- Comment pré-épurer vos eaux usées avec les enzymes ?

- Découvrir les 17 Objectifs Développement Durable

- Les entreprises éco-responsables de la GreenTech