E-coli et décongélation : quels sont les risques qui nous entourent ?

Le saviez-vous ? Tous les ans, les infections d’origine alimentaire sont responsables d’une contamination sur 10, remis à l’échelle nationale cela veut dire environ 700 000 personnes par an.

 

Pourtant les contaminations alimentaires peuvent être évitées. La bactérie alimentaire peut s’attaquer à tous. Sportif, actif, âgée ou non, rien n'empêche d'être malade avec une résistance plus ou moins forte.

 

Pour les jeunes enfants, les personnes âgées, les malades, les personnes dont le système immunitaire est plus fragile… , les risques de complications sévères sont beaucoup plus importants.

 

Chaque jour, nous côtoyons plusieurs bactéries liées à l’alimentation dont l’Escherichia coli.

 

Elle représente 80 % des bactéries de notre tube digestif.  

 

Généralement inoffensive, elle peut tout de même provoquer des troubles intestinaux graves pouvant dans certains cas entrainer la mort.

 

Comment se manifeste cette bactérie ? Comment s’en protéger ?

 

e.coli

 

Connaissez-vous vraiment l’Escherichia coli ?

 

L'Escherichia coli (E. coli) est une bactérie que nous pouvons retrouver au sein de la flore intestinale.  En effet, l’Escherichia aide généralement à limiter le développement d’autres bactéries et intervient dans le cadre de la production de vitamine K.

 

Si certaines souches sont sans danger et essentielles pour l’homme, d’autres se montrent beaucoup plus nocives pour notre santé.

 

Ces infections peuvent parfois évoluer en un syndrome hémolytique et urémique rare qui peuvent être particulièrement grave chez l’enfant et qui plus est chez les moins de cinq ans.

 

Ces infections – gastro-entérites, colites hémorragiques voire syndrome hémolytique et urémique (SHU) – sont dues à l’ingestion d’Escherichia coli pathogènes, les entérohémorragiques, qui produisent des toxines.

 

Comment se produit la contamination ?

 

Les bactéries responsables du syndrome hémolytique et urémique peuvent être retrouvées dans les intestins de différents animaux tels que les vaches, veaux, chèvres ou encore moutons.

 

Elles sont éliminées via les selles qui par la suite, peuvent contaminer l’environnement et les aliments.

 

Résistantes, elles supportent bien le froid et peuvent survivre plusieurs jours dans le réfrigérateur et le congélateur mais sont par la suite anéanties lors de la cuisson.

 

La contamination de ces bactéries se produit :

  • Via l’ingestion d’aliments déjà contaminés crus ou pas assez cuits.
  • En plaçant ces mains sales proches de sa bouche, après avoir caressé des animaux qui détiennent la bactérie
  • En étant au contact avec une personne malade qui excrète la bactérie dans ses besoins
  • En ne respectant pas les règles d’hygiène de base en cuisine

 

Quels sont les risques d’être touché par le syndrome hémolytique et urémique ?

 

Le syndrome hémolytique et urémique est une maladie qui reste encore rare en France, avec 1 256 cas en 13 ans, ce qui représente 1,4 par million d’habitants par an.

 

Il peut entrainer une insuffisance rénale aiguë, des séquelles à long-terme et dans certain cas la mort.


Le SHU est la principale cause d’insuffisance rénale aiguë chez les enfants âgés de 1 mois à 3 ans.

 

secteur chr

 

Quels en sont les symptômes ?

 

Les symptômes provoqués par une infection à Escherichia coli dépendent de la souche originaire de la maladie.

 

Cependant, l'E. coli engendre couramment des infections intestinales ou urinaires, ainsi que des méningites et septicémies.

 

Les symptômes sont souvent :

 

  • Diarrhée
  • Douleurs abdominales
  • Vomissement
  • Fatigue
  • Fièvre
  • Tremblements
  • Spasme
  • ….
  •  

 

Quelles précautions prendre pour lutter contre cette bactérie ?

 

Ces bactéries résistent au froid et se développent dans différents milieux dont la terre, les végétaux, auprès des animaux et des eaux.

 

Pour lutter contre ces bactéries qui peuvent être dangereuses pour la santé, voici quelques précautions à prendre :

  • Respecter la date de consommation indiquée sur le produit
  • Bien cuire les aliments avant de les manger
  • Ingérer rapidement les aliments après les avoir ouverts
  • Ajuster le réfrigérateur à une température basse
  • Laver correctement les fruits et légumes
  • Nettoyer de manière régulière son réfrigérateur professionnel avec des solutions adaptées – ENZYMAX PRO par exemple
  • Se laver les mains le plus régulièrement possible – Avec OPYSAT
  • Conserver les aliments crus au sein de son réfrigérateur séparément des autres pour limiter toute contamination
  • Respecter la chaîne du froid
  • Limiter la consommation de fromage et lait cru par les enfants de moins de 5 ans

 

Chaîne de froid non respectée : les dangers

 

Vous l’aurez compris, l’E. coli peut se développer encore plus facilement si les produits et aliments ne respectent pas la chaîne du froid.

 

En effet, comme nous avons pu le voir dans notre article portant sur les bons réflexes à adopter concernant la chaîne du froid, une fois rompue, la propagation et le développement de micro-organismes sont favorisés pouvant par la même occasion engendrer une augmentation de la température et favoriser ainsi le développement des bactéries diminuant la durée de vie des produits.

 

C’est pourquoi décongeler et recongeler fait partie des processus à éviter.

 

  • Décongeler, recongeler : est-ce réellement dangereux

Recongeler un produit qui a été décongelé facilite la prolifération de bactéries.

 

Ceci peut représenter un danger pour la santé si les bactéries qui prolifèrent sont pathogènes, car elles peuvent provoquer des intoxications alimentaires plus ou moins graves selon le type de bactéries.

 

Par ailleurs, lorsqu’une congélation d’un aliment a lieu, de nombreux cristaux de glace se forment au sein des aliments. Le refroidissement détériore plus ou moins les cellules présentes au sein des légumes, viandes, bactéries ou fruits.

 

Ainsi, pour les bactéries toujours vivantes, les conditions de vie sont alors largement plus propices à leur développement : davantage de nourriture due aux cellules éclatées et moins de concurrence pour la nourriture car beaucoup moins de bactéries vivantes.

 

  • Pourquoi ne faut-il pas recongeler un produit décongelé ?

Prenons par exemple un aliment qui contenant déjà un type de bactérie.

Elle se reproduit en moyenne toutes les 20 minutes. Admettons qu’il soit resté environs 3 heures à température ambiante et prenne aussi 3 heures à se congelé de nouveau. L’aliment en question peut dorénavant contenir 1 024 fois plus de bactéries qu’à ses débuts.

 

Donc dans certains cas, ces bactéries peuvent engendrer des intoxications alimentaires.

 

Cependant, pour éviter et limiter le risque, il existe des méthodes qui ne demandent pas énormément de changement à mettre en place.

 

A noter également que l’Escherichia coli (E. coli) survit entre 15 jours et 3 semaines sur un plan de travail mal nettoyé.

 

D’où l’importance en cuisine d’opter pour une détergence et désinfection en deux temps et à défaut de gagner du temps tout en garantissant la sécurité et la santé des utilisateurs à travers une formule enzymatique vous permettant de faire les 2 en un passage grâce à Enzynov.

 

Bionettoyage, Enzynov et Escherichia coli

 

Comme nous avons pu le constater dans la partie des précautions à prendre pour lutter contre le développement de ces bactéries, nettoyer de manière régulière son réfrigérateur professionnel, ainsi que son matériel et avec des solutions adaptées est primordial.

 

Encore faut-il savoir choisir ses solutions d’entretien.

 

Enzynov a souhaité accompagner les professionnels de la restauration et hôtellerie dans leur bio-nettoyage. Offrir des formules d’entretien innovantes et qui respectent les règles strictes d’hygiène aux professionnels est essentiel pour nous.

 

C’est ainsi que nous avons conçu une gamme composée de 12 solutions qui d’ailleurs sont actuellement soldées à -35% ! De quoi vous donnez l’occasion de tester les enzymes dans leurs meilleurs jours.

 

Graisses, bactéries, calcaires ou encore mauvaises odeurs, cette gamme est faite pour répondre aux exigences des acteurs de la restauration et de l’hôtellerie.

 

Ces formules d’entretien professionnel vous permettront de venir à bout de toutes les souillures inimaginables que vous pourriez trouver sur votre lieu de travail.

 

Composée principalement d’enzymes, les solutions enzymatiques vous permettront de cibler des substrats précis et les éliminer en un rien de temps.

 

Et ce n’est pas tout ! Découvrez nos formules enzymatiques et leurs nombreux avantages à prix réduits dès à présents.

 

boutique

 

Découvrze aussi