Un nouveau label pour évaluer la qualité de vie des Poulets

Le saviez-vous ? D'après planetoscope.com, en France, la consommation de poulet en France atteindrait les 1 600 tonnes par an ce qui représentent 51 kg de poulet chaque seconde.  

 

En effet, le poulet est la deuxième viande la plus consommée en France après le bœuf et quand on parle de poulet il faut faire référence à toutes ses formes, entier, pilon, nuggets...

 

Conscients des besoins de plus en plus exigeants des consommateurs, l'enseigne de supermarché Casino ainsi que 3 ONG a décidé de créer un label permettant de garantir au client le bien-être animal et la qualité des poulets consommés 

 

label poulet

 

Casino & le label Bien-être animal

 

En France, près de 80% des 850 000 poulets tués chaque année sont élevés de manière intensive. Afin de cesser toutes ces pratiques industrielles qui ne respectent pas toujours le bien-être animal, le distributeur français Casino soutenu par 3 associations de protection animale a décidé de créer un label « Bien-être animal ».

 

Ce label permettrait de proposer différents avantages aussi bien pour les consommateurs ainsi que pour les éleveurs.

 

En effet, grâce à ce label, une note sera attribuée préalablement aux éleveurs de poulets indiquant le niveau de bien-être animal comprenant la qualité d'élevage et d'abattage des poulets, un peu sur le même principe de transparence que la loir Alim'confiance.

 

Pour l'instant, le nouveau label ne concerne que le poulet de la gamme Terre & Saveurs du distributeur.

 

Afin de mener à bien cette nouvelle mission,  3 ONG ont accompagné le distributeur français dans sa démarche : Compassion in World Farming France (CIWF), Fondation droit animal éthique et sciences (LFDA) et Œuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs (OABA) et l'ont ainsi aidé à définir certains critères du label.

 

Le soutien de 3 ONG

 

Selon Matthieu Riché, directeur RSE - responsabilité sociétale et Environnementale - de Casino, la filière la mieux adaptée pour débuter le travail était la filière poulet de chair.

 

Cependant, il garde à l'esprit que l'objectif est de généraliser l'étiquetage à d'autres acteurs et autres filières.

 

Pour les associations, le but est d'informer les consommateurs dans un premier temps et de faire évoluer les processus de production et d'abattage dans un second temps.

 

Selon Amélie Legrand du CIWF, pour ces acteurs, l'étiquetage est la clé pour faire progresser les modes de consommation.

 

secteur agro

 

 

Une étiquette pour rassurer le client et garantir un gage de qualité

 

Ce label a pour objectif de combler le manque d'évolution réglementaire au niveau européen et français. De plus, cela permet de mettre en place une convergence d'intérêts entre les associations et les commerçants.

 

Afin de rendre son étiquette crédible, Casino a travaillé dessus pendant près d'un an et demi. En effet, le distributeur tient à jouer sur la transparence pour améliorer les conditions d'élevage des animaux.

 

Grâce à cette démarche, les consommateurs vont pouvoir aider les éleveurs qui détiennent les meilleurs pratiques pour le bien-être animal à être mis sur le devant de la scène.

 

Ce label comptabilise près de 230 critères évalués durant tout le processus, depuis la naissance à l'élevage en passant par le transport et l'abattage. Ainsi, toute la vie du poulet est évaluée.

 

Avant que le produit soit proposé en magasin, une note comprise entre A et D est attribuée : Supérieur (A), Bien (B), Assez bien (C) et Standard (D).

 

Le distributeur français a été la première enseigne à employer la date limite de consommation (DLC) dès 1959, qui d'ailleurs n'a été obligatoire qu'à partir de 1984. C'est pourquoi les associations qui soutiennent Casino comptent aussi sur une généralisation du label bien-être animal.

 

Enzynov et le secteur agroalimentaire

 

Soucieux des besoins des consommateurs de plus en plus exigeants en terme de qualité, Enzynov a conçu une gamme entièrement dédiée aux attentes des professionnels du secteur agroalimentaire

 

Afin d'accompagner au mieux les acteurs de l'agroalimentaire dans une démarche plus responsable, nous avons développé des solutions enzymatiques non seulement en adéquation avec les enjeux climatiques mais aussi avec les lois strictes d'hygiène.

 

Composée de 6 solutions enzymatiques, nos formules d'entretien vont du détergent au désinfectant en passant bien sûr par le dégraissant. Toutes, répondent aux besoins de l'Agroalimentaire en termes d'efficacité, d'économie à l'utilisation et de consommation d'eau ainsi que de gain de temps, de santé utilisateurs et de protection de l'environnement.

 

Fort de notre expérience terrain, nous avons souhaité accompagner les professionnels de l'agroalimentaire dans une démarche durable et responsable afin de comme Casino, garantir aux consommateurs des produits de qualité en accord avec la protection de l'animal et de l'environnement.

 

Mais qu'est-ce qu'une enzyme ? Pour faire court, une enzyme est une protéine que nous pouvons retrouver dans la nature et dont les caractéristiques catalytiques sont infinies. Chaque enzyme est programmée pour agir de manière ciblée sur la salissure pour laquelle elle a été programmée.

 

Ainsi, les enzymes présentent dans notre formulation Cleaning In Place (CIP) par exemple permettent de nettoyer et désincruster en profondeur, tout en éliminant les souillures organiques ou minérales, résidus de tartre, calcaire et graisses de vos surfaces.

 

Il est important de savoir que la majorité des produits chimiques dédiés au secteur Agroalimentaire ne permettent pas d'éradiquer intégralement les biofilms et autres salissures généralement existantes.

 

Ultraconcentrées, nos solutions permettent de réaliser de réelles économies sur la quantité de produit consommée contrairement aux produits chimiques.

 

Vous l'aurez compris, notre objectif est de vous aider dans votre démarche responsable, afin de garantir et de fournir les meilleurs produits possibles à vos clients.

 

boutique

 

Découvrez aussi